Se prendre quelques Coups de théâtre

Scène de Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu.
Photo: Alex Paillon Scène de Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu.

Les jeunes, même tout jeunes spectateurs, ont aussi leur festival : les Coups de théâtre, biennale qui entamera ce novembre sa 13e édition, proposent théâtre, danse, marionnettes et musique destinés aux enfants de quatre ans et plus, jusqu’à l’adolescence.

Cette année, 16 productions forgeront le corps des Coups de théâtre, dont 9 créations québécoises. On surveillera la compagnie de danse d’Harold Rhéaume, Le Fils d’Adrien danse, qui, après Cousins et Variations mécaniques, présentera en spectacle d’ouverture une création pour sept interprètes, L’éveil, sur un texte de Steve Gagnon et Marie-Josée Bastien, dans une mise en scène de Bastien. Éveil des sens, annonce-t-on, de la conscience, du désir, des mémoires.

De la Belgique,Écoute le silence, un voyage avec John Cage, de Wouter Van Looy (aussi codirecteur artistique du Muziektheater Transparant), propose un pont vers l’univers du compositeur et plasticien John Cage, dont la composition faite de 4 minutes 33 secondes de silence est entrée dans l’histoire musicale. Images et dessins, piano et acteur sont appelés à meubler cette « boutique sonore », pour les 6 ans et plus.

La comédienne Louise Laprade en vieille dame qui porte une toute petite fille à l’intérieur ? Elle habitera Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, de la compagnie Les Deux Mondes, et sera dirigée par Éric Jean. Pour les 7 ans et plus.

Le Théâtre de la Pire Espèce revient avec Futur intérieur, pour trois acteurs et beaucoup d’objets. L’histoire ? Des astronautes québécois du futur deviennent la proie d’une bactérie gluante et… poétique. Le texte d’Olivier Ducas, Mathieu Gosselin et Francis Monty jouera avec les codes de l’anticipation. Pour les 12 ans et plus.

Le très (trop ?) productif auteur Simon Boulerice livrera son premier texte pour très jeune public au théâtre de L’Arrière Scène, Tu dois avoir si froid. Félix, cinq ans, tente d’apprivoiser sa glaciale cousine Morgane et de comprendre ce qui la rend si froide. Pour les 5 à 8 ans.

Le spectacle de clôture, opéra pour marionnettes de Haydn inspiré d’un des nombreux récits des Métamorphoses d’Ovide, intrigue aussi. Philémon et Baucis sera ainsi présenté par le Théâtre L’Illusion.