Théâtre : chapeau bas au iShow et à Trainspotting

À Montréal, c’est le délicieux et éclaté iShow qui aura eu la préférence de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT), qui remettait mercredi ses prix. À Québec, c’est le dur mais poignant Trainspotting qui s’est imposé parmi toutes les productions de la saison 2012-2013. À la mise en scène, Catherine Vidal s’est distinguée pour Des couteaux dans les poules à Montréal, tandis que Bertrand Alain faisait de même pour Les chaises à Québec. À la dramaturgie, l’AQCT a récompensé Guillaume Corbeil pour Cinq visages pour Camille Brunelle et Véronique Côté pour Tout ce qui tombe. À l’interprétation, les critiques ont aussi souligné le talent de Juliette Plumecocq-Mech et de Marie-Armelle Deguy (Quartett), de Mani Soleymanlou (Un), d’Alexandrine Warren (Hamlet) et de Lucien Ratio (Trainspotting). Dans la catégorie jeunes publics, c’est 2h14, de David Paquet, dans une mise en scène de Claude Poissant, une production des Créations Ad Vitam, qui remporte le prix.

À voir en vidéo