Théâtre - Marie-Hélène Falcon quitte le FTA

Marie-Hélène Falcon a annoncé qu’elle cédera les rênes du FTA, qu'elle a cofondé en 1982.
Photo: François Pesant - Le Devoir Marie-Hélène Falcon a annoncé qu’elle cédera les rênes du FTA, qu'elle a cofondé en 1982.

La directrice générale et artistique du Festival TransAmériques (FTA), Marie-Hélène Falcon, a annoncé qu’elle cédera les rênes de l’événement qu’elle a cofondé en 1982 au terme de la prochaine édition. Sous son règne, c’est près de 400 spectacles venus de 45 pays qui ont été présentés dans la métropole.

«Après 30 merveilleuses et passionnantes années à la barre du FTA [autrefois Festival de théâtre des Amériques], le temps est venu pour moi de céder les rênes du Festival à une autre génération, d’autres regards, d’autres imaginaires », a-t-elle expliqué. Paule Leduc, la présidente du conseil d’administration du FTA, a pour sa part déclaré que Marie-Hélène Falcon était «l’âme du FTA». «Sa fougue, son audace, son influence, son désir incommensurable de sortir des sentiers battus laisseront sans nul doute un grand vide sur la scène artistique locale et internationale», a-t-elle soutenu.

Rappelons qu’en mars 2013, Marie-Hélène Falcon a reçu le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal au nom du FTA. Initialement présenté tous les deux ans, le FTA se tient à présent chaque année et intègre dorénavant à la discipline théâtrale celles de la danse et de la performance. Le Festival TransAmériques se déroulera du 22 mai au 7 juin.