Théâtre jeunes publics - Tour de terre !

Etienne Plamondon Emond Collaboration spéciale
Et si les biscuits avaient eux aussi le goût de prendre l’air, de voir qui se passe ailleurs? Ce scénario déjanté constitue la base de la populaire pièce Pain d’épice.<br />
Photo: Robert Etcheverry Et si les biscuits avaient eux aussi le goût de prendre l’air, de voir qui se passe ailleurs? Ce scénario déjanté constitue la base de la populaire pièce Pain d’épice.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Le temps des Fêtes est une occasion idéale pour sortir en famille. Température trop frisquette? Mauvais prétexte pour abdiquer. Quoi de mieux que de s'engouffrer dans une salle de spectacle chaleureuse avec ses enfants pour passer un bon moment d'émerveillement. Sceptique?

Laissez le récit de la pièce Le Voyage, une création du Théâtre de l'Avant-pays, vous convaincre de vous extirper de votre demeure pour passer à la Maison Théâtre. Pour retrouver son père qu'il n'a jamais rencontré, un fils traverse les montagnes enneigées du Japon avec sa mère qui, pour l'encourager à ne pas baisser les bras, lui raconte des moments qu'elle a vécus. Ce spectacle avec un conteur et des marionnettes, écrit par Marie-Christine Lê-Huu, auteure derrière Jouliks et Une forêt dans la tête, se veut une ode à la ténacité et à la persévérance. La dramaturge prend pour la première fois les commandes de la mise en scène avec ce texte qui aborde le métissage des cultures. Outre le pays du Soleil levant, Le Voyage nous trimballera aussi au Québec et à La Nouvelle-Orléans dans une traversée bercée par la trompette lumineuse et chatoyante de Louis Armstrong. Ça promet! La pièce sera présentée du 2 au 30 décembre et s'adresse aux jeunes âgés de 6 à 9 ans. Pour obtenir plus d'information ou pour vous procurer des billets: 514-288-7211, poste 1 ou www.maisontheatre.com.

Casse-noisette

Question voyage et musique, on s'en donne aussi à coeur joie à la Place des Arts. Il suffit de se présenter à la salle Wilfrid-Pelletier, le quai d'embarquement pour s'envoler à destination du Pays des neiges et du Royaume des friandises. Le tourbillon Casse-noisette y reprend vie. Bien que les airs fussent composés par le Russe Piotr Ilitch Tchaïkovski, son adaptation par Les Grands Ballets canadiens se révèle sans conteste être un classique montréalais de la période des Fêtes, dont la magie intemporelle ne semble jamais s'estomper. À voir ou revoir, voire re-revoir, du 11 au 30 décembre prochains.

Aleacanto


L'Opéra de Montréal nous convie aussi à un voyage fantastique, mais, cette fois-ci, dans le temps, avec Aleacanto. Ce spectacle en promet plein les oreilles avec de l'opéra, cela va de soi, mais aussi avec du music-hall, de la musique populaire et du jazz de cabaret. Un feu d'artifice mélodique qui revisite les grands airs d'hier et d'aujourd'hui en prenant des allures de fête foraine avec du théâtre dansant. Des versions anglaise ou française, selon les représentions, égayeront la Cinquième Salle de la Place des Arts, du 27 au 30 décembre.

Décembre


Après avoir voyagé, quoi de mieux que de revenir confortablement dans ses pantoufles, mais toujours au son de la musique, québécoise cette fois-ci. Tous les dimanches matins de décembre, le Théâtre Maisonneuve sera l'hôte d'une adaptation, pour les enfants de 3 à 10 ans, de la comédie musicale Décembre. Petit Noël de Québec Issime résonnera et bercera donc les plus jeunes avec des chants de Noël bien de chez nous.

Pour plus d'information concernant les spectacles destinés aux jeunes à la Place des Arts, consultez le site pdajunior.com.

Oz

Prêt pour reprendre le chemin en chantonnant? La salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier nous montre la route vers la Cité d'émeraude, où se terre un fameux magicien d'Oz. Avec Oz-Théâtre enchanté, Vox Théâtre nous emporte à nouveau avec la tornade qui transporte Dorothée dans une autre dimension. Marie-Théo Morin et Pier Rodier transforment en comédie musicale les aventures de la fillette et de ses compagnons: l'Épouvantail sans cervelle, le Lion poltron et le Bûcheron en fer-blanc. Librement inspiré de l'oeuvre de L. Frank Baum, voici une belle occasion de revisiter l'univers étrange immortalisé par le film coloré de Victor Fleming mettant en vedette Judy Garland. Pour les enfants de 5 ans ou plus, les 20 et 21 décembre prochains. Billetterie: 514-253-8974. www.denise-pelletier.qc.ca.

La balade d'un biscuit


Et si les biscuits avaient eux aussi le goût de prendre l'air, de voir qui se passe ailleurs? Ce scénario déjanté constitue la base de la populaire pièce Pain d'épice, qui a recommencé à fouler les planches du Studio-théâtre de L'Illusion depuis le 23 novembre, et ce, jusqu'au 19 décembre. Un succès qui ne démord pas, d'année en année, et qui franchira bientôt le cap des 300 représentations. Claire Voisard reprend le rôle de la pâtissière qui accueille les enfants de deux ans ou plus dans sa cuisine. Après la confection d'un énorme biscuit, ce dernier prend vie, sort du four et s'échappe par la fenêtre. Après le théâtre de marionnettes, le théâtre d'ombres prend le relais pour illustrer le parcours mouvementé du dessert à la forme humanoïde à l'extérieur de la maison. Pour les réservations: 514-523-1303 ou billetterie@illusiontheatre.com.

Un sculpteur, des pantins et saint Nicolas

À Québec, ce sont des sculptures qui s'animent. Le Centre de diffusion de théâtre jeunesse Les Gros Becs présente Copeaux de neige. Avec un titre aussi poétique, on rêve déjà! La pièce campe un sculpteur, la veille de Noël, à qui les pantins qu'il a taillés demandent de raconter une dernière histoire. Louis-Philippe Paulhus, l'homme derrière Ti-Jean au royaume des Flas-flas et Ti-Jean et le pauvre diable, manie en solo les marionnettes. Son talent de conteur se déploie aussi pour mener, à bout de bras, des récits inspirés d'anciennes légendes sur saint Nicolas. Le tout est soutenu par une trame sonore de Paul Kunigis. Après une première représentation orchestrée en 2007, Paulhus réanimera cette pièce du 7 au 26 décembre. Pour davantage d'information: 418-522-7880, poste 1 ou www.lesgrosbecs.qc.ca.

Le retour de Glouglou


À la salle Jean-Claude-Germain du Théâtre d'Aujourd'hui, Glouglou revient avec son dispositif scénique unique, conçu pour les tout-petits en les entourant. La lumière, la musique et l'environnement sonore font délicatement appel aux sens des bambins pour raconter tendrement une histoire de famille. Ayant gagné le Masque de la production jeunes publics en 2005, Glouglou est de retour du 27 au 30 décembre. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site www.theatredaujourdhui.qc.ca/glouglou.