Troisième édition - L'OFF.T.A. opte pour les pratiques marginales

Si le nouveau Festival TransAmériques (FTA) conjugue à la fois théâtre et danse, la troisième édition de l'OFF.T.A. qui se tiendra du 21 mai au 5 juin affiche résolument ses couleurs en prenant le parti de la multidisciplinarité. La danse, la musique, la performance et même la chanson — Pierre Lapointe participera à une soirée Mix-Off avec des architectes! — seront en fait tout au coeur de ce que l'on pourra voir durant le festival. On prévoit aussi un déambulatoire à travers le Quartier des spectacles et une performance in situ dans le stationnement de la SPAQ, angle Cherrier et Saint-Denis: les mordus pourront même vivre un marathon de nuit le 21 mai avec la comédienne Sophie Cadieux entre 22h à 2h du matin.

L'événement se tiendra surtout au Théâtre d'Aujourd'hui — dont on utilisera tout autant le hall d'entrée que les deux salles —, mais plusieurs spectacles sont coproduits ou codiffusés avec des organismes comme le Centre d'art et de diffusion Clark, l'OFF-Biennale de Montréal, la SAT, la Fonderie Darling, l'Espace Libre ou La petite Licorne. Dans ces deux derniers cas, par exemple, on pourra voir L'Angoisse érotique de Don Juan, une production de l'Old Trout Puppet Workshop présentée dans l'ancienne caserne de la rue Fullum et Le Nid, une production du Théâtre Qui Va Là, à l'affiche de La petite Licorne.

En conférence de presse hier, les porte-parole du festival admettaient se coller ouvertement au FTA qui attire ici une foule de diffuseurs étrangers et «adopter une stratégie doucement provocante et irrévérencieuse [...] qui mise aussi sur la production d'événements spéciaux, hybrides». C'est dans ce but précis que l'OFF.T.A. systématisera cette année son habitude de présenter «deux groupes d'artistes de deux disciplines différentes dans une même soirée» dans le cadre de sa série Programmes-doubles.

On aura une meilleure idée de l'ensemble et de l'ampleur de la bête en consultant la programmation complète du festival en visitant le site Internet www.offta.com.

À voir en vidéo