Le Quat'Sous en maraude

La saison itinérante du Quat’Sous s’amorce le 28 août au Prospero, avec Hippocampe, nouvelle version. La distribution sera formée de Muriel Dutil, Gaëtan Nadeau, Dominique Quesnel, l’auteur Pascal Brullemans (à droite), Éric Jean et Dominic A
Photo: Jacques Grenier La saison itinérante du Quat’Sous s’amorce le 28 août au Prospero, avec Hippocampe, nouvelle version. La distribution sera formée de Muriel Dutil, Gaëtan Nadeau, Dominique Quesnel, l’auteur Pascal Brullemans (à droite), Éric Jean et Dominic A

Encore un peu, vous le verrez; encore un peu, vous ne le verrez plus. Et pouf! Plus de Quat'Sous! Dans quelques semaines à peine, l'ancienne «synagogue à trois pattes» va «crouler sous le pic des démolisseurs», comme on dit, et faire place à un grand trou. Snif. Réouverture prévue: automne 2008.

Mais la vie de la compagnie ne s'arrêtera pas pour autant: le Quat'Sous est toujours vivant, qu'on se le dise! Même qu'il produira la prochaine saison trois spectacles en itinérance: deux au théâtre Prospero et l'autre au Théâtre d'Aujourd'hui. Déjà, la petite équipe d'Éric Jean est à s'installer temporairement dans «le petit Quat'Sous de poche» situé au 3428 de la rue Saint-Denis, où l'on pourra se procurer des billets pour les spectacles en maraude...

Cette saison itinérante du Quat'Sous s'amorce dès la fin de l'été, le 28 août au Prospero, avec une proposition qui en intéressera plusieurs: Hippocampe, nouvelle version. Jusqu'à la fin de septembre, Éric Jean et Pascal Brullemans approfondissent à la fois la dramaturgie et l'écriture de cette fresque onirique qui avait séduit tout le monde à sa création et qui avait reçu le Prix de la critique montréalaise en 2002.

Puis, le Quat'Sous Express s'arrête au Théâtre d'Aujourd'hui pour Terre océane de Daniel Danis, du 23 octobre au 17 novembre. C'est une grosse coproduction réunissant le Trident, Arts/Sciences et la compagnie française Logomotive Théâtre de Elbeuf sur Seine. Gil Champagne signe la mise en scène du spectacle qui, s'il faut en croire le communiqué, nous fera connaître deux «comédiens exceptionnels»: Arnaud Aubert et François Clavier.

Pour son dernier arrêt, la compagnie revient au théâtre Prospero du 8 janvier au 2 février 2008. Au programme: Possible Worlds (v.f.) de John Mighton, qui recevait un Prix du gouverneur général puis le prix Siminovitch pour toute son oeuvre en 2005. Le dramaturge canadien, rappelons-le, écrit pour le théâtre en s'inspirant de sa passion pour la science; ici, il explore l'infinité des mondes possibles — un peu comme l'a fait le Petit Chaplin avec Le Cadeau d'Isaac — et la théorie des univers parallèles. Le Quat'Sous a confié la mise en scène du spectacle à une jeune diplômée de l'École nationale, Arianna Bardesono, «qui utilise un vocabulaire visuel très personnel» et Maryse Warda paraphera la traduction.

Tout au long de ce périple, des vétérans comédiens comme, entre autres, Denis Bernard, Paul Ahmarani et Muriel Dutil se mêleront à de jeunes talents émergents comme Sébastien René, Marie Pascale et Catherine-Amélie Côté. Bon voyage!