Spectacle - Broue établit un record Guinness

Michel Côté, Michel Gauthier et Marc Messier buvaient de la bière Guinness en compagnie de Claude Charron (à gauche) pour célébrer leur mention dans le livre des records Guinness.
Photo: Michel Côté, Michel Gauthier et Marc Messier buvaient de la bière Guinness en compagnie de Claude Charron (à gauche) pour célébrer leur mention dans le livre des records Guinness.

Montréal, le 21 mars 1979. Michel Côté, Marcel Gauthier et Marc Messier montaient sur la scène du petit Théâtre des Voyagements pour présenter la première de Broue, les doigts croisés et la peur au ventre. Ce faisant, le trio mettait sans le savoir le doigt sur une formule gagnante qui, 27 ans plus tard, les aura menés jusqu'aux records Guinness.

Hier, toute l'équipe avait rendez-vous au théâtre Saint-Denis 2 pour annoncer l'entrée de cette pièce (désormais pièce culte au Québec) au panthéon des records mondiaux. Dans la prochaine édition papier des Guinness, il sera désormais écrit noir sur blanc que Broue détient le «record de la longévité d'une pièce de théâtre jouée par la même distribution de comédiens».

La fierté se lisait hier sur les visages des trois compagnons qui ont vu passer «huit premiers ministres canadiens et huit premiers ministres québécois» sans quitter les planches de Broue, dixit leur ami Claude Charron, venu tout spécialement de France pour leur rendre hommage. En tout, le trio aura fait vivre les Verru, Pointu, Hervé, Bonin, Bob et autres Rob pas moins de 2726 fois.

Pour Marcel Gauthier, ce prix est avant tout le «Guinness de l'amitié», celle qu'il partage avec Michel Côté et Marc Messier, mais aussi celle du public qui ne s'est jamais démentie en 27 ans. Et l'histoire d'amour ne semble pas près de s'éteindre, puisque Broue affiche déjà complet pour les prochains mois. Il faudra attendre octobre 2007 pour trouver à nouveau un siège libre. Les billets pour cette nouvelle série seront en vente ce midi.

Le fait que ce soit un spectacle québécois qui ait réussi à se glisser au premier rang a beaucoup impressionné les trois comédiens. «C'est extraordinaire que ce soit arrivé au Québec [...] qui est réputé être un petit marché, a noté Marc Messier. Ça donne de l'espoir à tous les créateurs. On est la preuve vivante que ça se peut», a-t-il ajouté en saluant les autres coauteurs de Broue: Claude Meunier, Jean-Pierre Plante, Francine Ruel et Louis Saia.

À la blague, Michel Côté s'est amusé du hasard qui a voulu qu'une pièce comme Broue, qui se passe dans une taverne, figure sur la liste d'une organisation qui porte le nom d'une bière originaire de Dublin. «Avec un nom pareil, c'était prédestiné!» Il s'est aussi dit flatté de figurer ainsi aux côtés d'immortels comme sir Lawrence Olivier et Miss Saïgon.

Désormais, Broue aura en effet sa place aux côtés de quelques autres productions légendaires. D'abord La Souricière d'Agatha Christie, record Guinness de longévité pour une pièce de théâtre. À l'affiche à Londres depuis le 25 novembre 1952, cette pièce a été présentée à The Ambassadors Theater puis transférée au St Martin's Theater, où elle est toujours à l'affiche après 21 000 représentations.

Ce déménagement a permis au Théâtre de la Huchette de s'inscrire elle aussi dans l'histoire en battant le record mondial de longévité sans interruption dans le même théâtre (record précédemment détenu par La Souricière). Ce théâtre accueille La Cantatrice chauve et La Leçon, dans leurs mises en scène d'origine, sans interruption depuis 1957.