Un hiver discographique très prometteur en classique

Le chef d’orchestre Rafael Payare lorsqu’il dirigeait la 5e Symphonie de Mahler au dernier Festival de Lanaudière
Photo: Agence BigJaw Le chef d’orchestre Rafael Payare lorsqu’il dirigeait la 5e Symphonie de Mahler au dernier Festival de Lanaudière

Le premier enregistrement de Rafael Payare à l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), un disque de Nézet-Séguin et Beatrice Rana, des inédits de Jessye Norman, un nouveau CD d’Hélène Grimaud : voilà ce qui attend les amateurs de musique classique dans les prochaines semaines, et c’est majeur !

C’est le 3 mars que sera publiée par Pentatone la 5e Symphonie de Mahler de Rafael Payare et l’OSM, à quelques jours du premier concert du tandem à Carnegie Hall, le 8 mars. L’enregistrement a eu lieu en août dernier à la Maison symphonique dans la foulée de la Virée classique. L’oeuvre avait été rodée au Festival de Lanaudière, puis en tournée en Corée au tournant du mois de juillet.

L’étiquette de disque n’est pas surprenante en soi, puisque le directeur artistique en est le Québécois Renaud Loranger. Elle l’est tout de même un peu, puisque le projet symphonique phare de Pentatone, lancé en grande pompe en 2022, est une intégrale Mahler à Prague avec le Philharmonique tchèque et Semyon Bychkov et que la Cinquième vient de paraître il y a trois mois. Générer sa propre concurrence n’est pas sans risques : si celle de l’OSM était meilleure, ce qui n’est pas improbable, cela ferait un peu désordre…

Des inédits de Jessye

C’est en fin de semaine prochaine, le 3 février, que sera publié par Warner le couplage des concertos pour piano de Clara et Robert Schumann par Beatrice Rana, l’Orchestre de chambre d’Europe et Yannick Nézet-Séguin. Les captations ont été effectuées l’été dernier au Festival de Baden-Baden. Attention, ces temps-ci, avec Warner, qui se réorganise au Canada : la sortie numérique précédera sans doute nettement la disponibilité physique ici. Comme rien ne se perd, les micros à Baden-Baden étaient aussi posés pour Deutsche Grammophon (DG), qui enregistrait avec Yannick Nézet-Séguin une future intégrale des symphonies de Brahms, à compléter en 2023 par les Symphonies nos 3 et 4.

150
C’est le chiffre qui marquera l’anniversaire de naissance du compositeur Rachmaninov le 1er avril 2023.

Une des grandes surprises éditoriales sera la publication, le 24 mars, de Jessye Norman – The Unreleased Masters, un coffret de trois CD Decca avec des oeuvres très substantielles. La base en est un enregistrement de studio inédit d’extraits de Tristan et Isolde sous la direction de Kurt Masur à Leipzig en 1998, avec Thomas Moser en Tristan et Hanna Schwarz en Brangäne. Les deux autres CD sont des concerts : les Quatre derniers Lieder de Strauss en 1989 et les Wesendonck-Lieder de Wagner en 1992, tous deux avec James Levine à Berlin, et un programme de cantates à Boston avec Seiji Ozawa en 1994 (Scène de Bérénice de Haydn, Cléopâtre de Berlioz et Phaedra de Britten).

DG publiera un nouveau CD d’Hélène Grimaud, pianiste qui se faisait rare, les Silent Songs de Silvestrov, le 3 mars, et sortira le nouveau Yuja Wang la semaine suivante : un concerto pour piano du compositeur américain Teddy Abrams. Il faudra patienter une semaine de plus pour le nouveau Benjamin Grosvenor chez Decca : un couplage des Kreisleriana de Schumann et de la 3e Sonate de Brahms.

Les 70 ans de Riccardo Chailly seront fêtés par la publication d’un CD de choeurs de Verdi, le 17 février, jour où Warner va miser sur la rencontre explosive entre Philippe Jaroussky et L’Arpeggiata de Christina Pluhar dans Passacalle de la Follie. Chez Warner, on guettera désormais l’annonce de la parution des Nuits d’été de Berlioz par Marie-Nicole Lemieux. Mais il y a fort à parier que ce sera pour l’automne, car l’éditeur vient tout juste de publier cette oeuvre par Michael Spyres, qui l’aborde avec sa tessiture de caméléon. D’ici là devrait arriver la suite du cycle Rachmaninov de Yannick Nézet-Séguin chez DG avec la 2e Symphonie couplée à L’île des morts. La parution, prévue en 2022, a déjà du retard. Mais le 1er avril 2023 marquera le 150e anniversaire de la naissance du compositeur et, à quatre jours près, le 80e de sa mort.

À voir en vidéo