Christine McVie, chanteuse de Fleetwood Mac, est décédée

La chanteuse Christine McVie, lors d’une performance à Las Vegas, en 2018
Kevin Winter Getty Images via Agence France-Presse La chanteuse Christine McVie, lors d’une performance à Las Vegas, en 2018

La chanteuse, claviériste et compositrice Christine McVie, qui a composé plusieurs des plus grands succès du groupe pop-rock britannique Fleetwood Mac, est décédée mercredi après avoir brièvement combattu une maladie. Elle avait 79 ans.

Une déclaration attribuée à sa famille faite sur sa page Facebook a causé une commotion auprès de ses nombreux admirateurs, aux quatre coins du monde. La publication, diffusée en milieu d’après-midi mercredi, indique que la musicienne de renom est décédée « paisiblement » dans un hôpital mercredi matin « des suites d’une courte maladie ».

Nous aimerions que chacun garde Christine dans son coeur et se souvienne de la vie d’un être humain incroyable et d’une musicienne vénérée et universellement aimée.

 

« Nous aimerions que chacun garde Christine dans son coeur et se souvienne de la vie d’un être humain incroyable et d’une musicienne vénérée et universellement aimée », indique la publication, tout en précisant que la famille de la défunte souhaite vivre ce deuil dans l’intimité.

Un passage marquant

Née le 12 juillet 1943, la chanteuse McVie, qui portait alors le nom de famille Perfect, a grandi en Angleterre. Dès sa jeune enfance, elle commence à jouer du piano, avant de développer une passion pour le rock and roll à l’adolescence. Dans les années qui suivent, elle intègre d’abord le groupe Sounds of Blue comme bassiste, puis la formation Chicken Shack, en 1967, où elle se démarque comme pianiste et chanteuse.

Après avoir lancé en 1970 un premier album solo, regroupant 12 chansons et baptisé sobrement Christine Perfect, la chanteuse et compositrice se joint l’année suivante à la formation pop-rock Fleetwood Mac, qui connaîtra son apogée dans les années suivantes. À ce moment, elle était mariée depuis peu au bassiste du groupe, John McVie, dont elle a emprunté le nom de famille.

Au fil des années, Christine McVie a composé et chanté certains des plus grands succès de la formation, notamment Don’t Stop, Little Lies, Hold Me et Songbird. Sa voix à la fois mélodieuse, douce et puissante résonne aux quatre coins de la planète, tandis que les albums de la formation connaissent un succès retentissant. Rumours, en particulier, sera vendu à plus de 40 millions d’exemplaires après sa parution, en 1977, devenant l’un des albums les plus vendus au monde.

« Il n’y a pas de mots pour décrire notre tristesse devant le décès de Christine McVie. Elle était vraiment une personne unique, spéciale et talentueuse au-delà de toute mesure. Elle était la meilleure musicienne que l’on pouvait avoir dans son groupe et la meilleure amie que n’importe qui pouvait avoir dans sa vie, a écrit Fleetwood Mac sur son compte Twitter mercredi. Elle sera très regrettée. »

À la fin des années 1970, la chanteuse a divorcé de John McVie, mais les deux musiciens ont continué à travailler ensemble au sein de la formation musicale. Christine McVie sort par ailleurs en 1984 un autre album portant son nom, qui connaîtra un certain succès aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Après avoir été membre du groupe pendant 28 ans, la chanteuse quitte la formation en 1998, la même année où celle-ci est intronisée au Rock and Roll Hall of Fame, situé à Cleveland, aux États-Unis. Christine McVie ne délaisse toutefois pas sa passion pour la musique et sort en 2004 un troisième album solo, nommé In the Meantime, qui ne connaîtra toutefois pas un grand succès.

Puis, 10 ans plus tard, elle réintègre Fleetwood Mac, qui tient une nouvelle tournée mondiale en 2018 et 2019.

 

La dernière performance de la chanteuse a eu lieu le 25 février 2020 au London Palladium, aux côtés d’autres membres encore actifs de la formation musicale, dans le cadre d’un concert en hommage au fondateur du groupe, Peter Green. Sans le savoir, Christine McVie a ainsi terminé sa carrière sur scène en rendant hommage aux débuts de Fleetwood Mac, un groupe qu’elle a grandement contribué, au fil des décennies, à transformer en légende du rock.

« Repose en paix », a écrit la famille de la chanteuse, qui laisse derrière elle des chansons intemporelles.

À voir en vidéo