«Waiting Game», Junior Boys

Après six ans de silence, le duo ontarien Junior Boys refait surface avec l’album Waiting Game, le plus doux et le plus confus de sa discographie. Jeremy Greenspan et Matt Didemus paraissent même amorphes, comme s’ils venaient tout juste d’émerger d’un confinement, six mois après le reste de la planète : leurs lents grooves sont souvent dépourvus de rythmes, bien que la forme électro-R&B de leurs chansons demeure, même si le côté house de leurs premiers albums a quasiment été évacué de l’équation. Les délicates orchestrations de basse électrique, de claviers et de synthés, le souffle jazzé des quelques cuivres venant se lover contre la voix évaporée de Greenspan, font dévier les chansons des Junior Boys du côté ambient des musiques électroniques, laissant entendre que la musique japonaise « environnementale » et les thérapeutiques ritournelles de Beverly Glenn-Copeland leur ont permis de garder le moral. « Thinking about you calms me down », chantonne Greenspan sur l’une des plus vigoureuses chansons de cet album court, contemplatif et léger.

Cliquez ici pour découvrir un extrait.
 

Waiting Game

★★★
Électronique

Junior Boys, City Slang

À voir en vidéo