Des billets à prix d’or pour Blink-182

Les membres du groupe Blink-182, lors d’une performance donnée en janvier 2020
Rich Fury Getty Images via Agence France-Presse Les membres du groupe Blink-182, lors d’une performance donnée en janvier 2020

Le groupe de pop-punk Blink-182 est de retour avec une tournée mondiale… mais la facture à payer pour assister à un de ses concerts sera salée. Sur les réseaux sociaux, certains fans pointent du doigt la billetterie Ticketmaster.

Les places au parterre du Centre Bell de Montréal pour le 12 mai atteignent près de 600 $ sur la plateforme de vente. Pour le spectacle de Toronto, prévu la veille, il faudra débourser environ 1200 $ pour se placer juste devant la scène.

Quelques adeptes se sont résolus à casser leur tirelire, alors que d’autres ne pourront pas se permettre un tel achat. « Je veux voir Blink-182 depuis mes 7 ans. C’est tellement triste qu’à maintenant 27, je ne puisse pas m’offrir des billets pour son concert à Toronto », a écrit l’un d’eux sur Twitter.

Comme « les billets d’avion »

Pour expliquer ces prix stratosphériques, des internautes ont vite fait de s’en prendre à la « tarification dynamique » de Ticketmaster. Comme il l’explique sur son site, le « plus grand vendeur de billets au monde » modifie ses prix selon l’offre et la demande, « de la même manière que sont vendus les billets d’avion et les chambres d’hôtel ».

Un procédé qui donne des prix « insensés », écrit un internaute sur Twitter. « Vous créez par nature un environnement dans lequel la musique live n’est accessible qu’aux personnes disposant d’un énorme revenu et/ou aux revendeurs. »

Blink-182 entamera sa tournée mondiale en mars au Mexique. Il s’arrêtera à Montréal, à Toronto, à Vancouver, à Edmonton et à Calgary. C’est la première fois depuis 2015 que Tom DeLonge, Mark Hoppus et Travis Barker sont réunis pour une tournée et un album à venir.

À voir en vidéo