«A Sterling Murmuration», Zoon

Grosse année pour l’auteur-compositeur-interprète Daniel Monkman qui, après avoir vu l’album Sewn Back Together de son groupe Ombiigizi faire partie de la courte liste du Polaris, lance aujourd’hui son second EP de l’année avec son projet « mocassingaze » Zoon. En juin dernier, le musicien anichinabé élargissait sa palette sonore aux guitares hypnotiques en invitant chanteurs et rappeurs à dénoncer le Big Pharma. Avec sa suite intitulée A Sterling Murmuration, il revient à l’essentiel, la chanson et son atmosphère, à la gracieuse et viscérale manière des débuts du duo Low. Monkman a ce talent de reprendre à son compte le son shoegaze et de s’en faire un invitant cocon, superposant ses couches de guitare et des harmonies vocales denses qui s’envolent vers le ciel (« giizhig » en langue ojibwée, titre de la magnifique dernière chanson du minialbum). Zoon se produira le 29 septembre au Club social Le Scaphandre (Diving Bell) et Ombiigizi jouera sur le toit du Rialto le 1er octobre. Les deux concerts sont à l’affiche de Pop Montréal.

Cliquez ici pour découvrir un extrait.

A Sterling Murmuration

★★★ 1/2
Rock

Zoon, Paper Bag Records

À voir en vidéo