«The Cello According to Dall’Abaco», Elinor Frey

La gambiste et violoncelliste Elinor Frey, professeure de violoncelle baroque à l’Université McGill et à l’Université de Montréal, construit patiemment une discographie pertinente de niveau international reposant, musicalement, sur nombre de premières mondiales et, instrumentalement, sur l’exploration de violes de gambe et de violoncelles de toutes tailles. Dans le premier registre, on citera le CD Antonio Vandini chez Passacaille. Dans le second, au violoncelle, son plus récent Early Italian Cello Concertos chez Analekta. Elle revient ici à Dall’Abaco (1710-1805), qui lui avait valu, par un premier CD, un Diapason d’or en 2020. Cette nouveauté explore un répertoire associant deux violoncelles, et l’intense fusion (force tellurique de la « Pastorale Siciliana » en plage 2) atteinte par Dall’Abaco et le tandem Elinor Frey-Catherine Jones (professeure du Conservatoire Dall’Abaco de Vérone !) impressionne fortement. Certaines œuvres sont de purs duos, d’autres sont enluminées par un théorbe et un clavecin. C’est parfois un peu austère, mais c’est profondément beau.

 

The Cello According to Dall’Abaco

★★★★
Classique

Elinor Frey (violoncelle), Passacaille PAS 1122

À voir en vidéo