«Origine», Debbie Tebbs

Une bosseuse, Debbie Tebbs, elle qui, depuis une vingtaine d’années, fait son nid sur la scène électro québécoise en tant que DJ et compositrice. Elle n’a jamais eu la prétention d’innover, interprétant à son énergique et rassembleuse manière la dance, le house et l’électro, mais avec son nouvel album Origine, elle se révèle et offre ainsi les chansons les mieux incarnées de sa carrière. Sa quête identitaire, qui l’a menée à retrouver des liens de sang jusqu’à Chicago, la ramène aussi à l’essence de la musique de club qui la passionne, entre boogie, électro-funk et disco — il y a, dans les meilleures d’Origine, les mêmes racines qui ont inspiré Daft Punk à faire Random Access Memory (2013), le même genre de sons de synthés, d’alchimie entre l’instrumentation live et la production musicale numérique. Sa voix douce, voire placide, crée un contraste avec la force de ses grooves et, à l’occasion, la sincérité de ses textes, sur Dis-moi, maman, la nostalgique Boombox et la chanson titre à laquelle collabore le chanteur Alan Prater (The Brooks).


Cliquez ici pour découvrir un extrait.

 

Origine

★★★
Pop

Debbie Tebbs, Quartier Général

À voir en vidéo