Nos choix aux Francos

Maude Audet

Celle qui lançait il y a deux semaines une charmante relecture folk du classique Illégal de Corbeau foulera pour la première fois en solo la grande scène des Francos. Ses chansons ont beau être des perles d’émotions intimes, elles toucheront sans mal les spectateurs jusqu’au fond de la place des Festivals.

Place des Festivals, 19 h

Diane Tell

 

Quarante-cinq ans après la parution de son premier album, Diane Tell voit une nouvelle génération d’autrices-compositrices-
interprètes se réclamer de son influence et de sa manière de marier la chanson au jazz et à la musique populaire brésilienne. Son tour de chant sera d’autant plus pertinent que son récent album Haïku (2019) a prouvé qu’elle n’avait pas encore tout dit.

Scène Le Parterre, 20 h

P’tit Belliveau

Le seul et unique P’tit Belliveau a eu l’honneur d’apprendre que son plus récent album, Un homme et son piano, avait été retenu dans la longue liste du prix Polaris — honneur pleinement mérité ! En supplémentaire au Soda, il finira la soirée avec son « DJ set » à l’étage du MTelus.

Club Soda, 20 h , et M2 du MTelus, minuit

À voir en vidéo