«Uapen Nuta – Terre de nos aïeux», Katia Rock

 

Katia Rock propose un premier album d’une immense richesse, qui paraît sous l’étiquette de Samian, Nikamo Musik, et qu’elle présentera lors du grand spectacle de la fête nationale à Montréal. L’artiste, originaire de Mani-utenam, offre ainsi une douzaine de chansons qui mêlent délicatement le français et l’innu au fil de mélodies grisantes et libératrices. « Étions-nous insoumises / à ce point mauvaises / étions-nous trop belles / étions-nous trop femmes / pour justifier vos gestes infâmes. » Le morceau Terre de nos aïeux est un véritable hymne à la mémoire des femmes autochtones disparues et assassinées. Tandis que l'autre chanson éponyme, Uapen Nuta, est quant à elle une invitation à la fête, influencée, on le devine, par le monde entier et une générosité certaine. Tshin Nemushum, enfin, est sans doute la pierre angulaire de l’ensemble. Alors que la poète Joséphine Bacon en signe les paroles, Katia Rock révèle une musique aux airs de country qu’on ne se lasse jamais d’écouter. Disponible le 24 juin. 

Uapen Nuta – Terre de nos aïeux

★★★ 1/2
​Chanson

Katia Rock, Nikamo Musik

À voir en vidéo