«Williams: Violin Concerto No.2», John Williams, Anne-Sophie Mutter

C’est le grand rêve de nombreux compositeurs de musiques de film : laconsécration dans les salles de concert. C’est aussi désormais le grand rêve des interprètes : atteindre, à travers des noms reconnus, une reconnexion entre public et création musicale. Après Across the Stars, des musiques de film réarrangées, Anne-Sophie Mutter a enfin obtenu de John Williams un vrai concerto pour violon. Dans sa musique de concert, Williams est plus profus et abstrait. Si le résultat est nettement au-dessus du Concerto pour guitare de Howard Shore écrit pour Miloš Karadaglić et créé à Ottawa, Williams n’a toutefois pas réussi l’œuvre « waouh », le Concerto de Korngold ou le 2e de Prokofiev de son temps. Il y a heureusement beaucoup de beaux passages lyriques et énergiques (impressionnant III), parfois oniriques (II), une écriture orchestrale experte, une composition qui rend hommage à la force de caractère de sa dédicataire. Œuvre intéressante à découvrir, complétée par le thème de The Long Goodbye, Han Solo and the Princess et Marion’s Theme.

Williams: Violin Concerto no 2

★★★★

John Williams, Anne-Sophie Mutter, Boston Symphony O., DG 486 1698

À voir en vidéo