«William Bolcom: The Complete Rags», Marc-André Hamelin

Dès le début de sa carrière, Marc-André Hamelin s’est intéressé à la musique de William Bolcom, compositeur américain né en 1938. En tant que vainqueur en 1985 du Concours de piano organisé par le Carnegie Hall, Hamelin avait eu l’occasion d’enregistrer sur étiquette New World un CD pour lequel il avait choisi les 12 Nouvelles Études (1986) qui vaudront à Bolcom son prix Pulitzer en 1988. On peut imaginer que le lien entre compositeur et interprète ne s’est jamais distendu, ce qui nous vaut aujourd’hui un CD formidable. Bolcom avoue s’être intéressé aux ragtimes de Scott Joplin à partir de 1967, époque où l’opéra Treemonisha refaisait surface. Plusieurs contemporains ont alors composé des rags. Bolcom en fut. Il intégra ensuite la substance dans d’autres formes de créations musicales, puis persévéra çà et là dans le temps, jusqu’en 2010 et même 2015 (magnifique Contentment). Durées, ambiances et univers harmoniques variés donnent au disque ce qu’il faut de variété, même si le genre est codifié. Et le pianiste étincelle.

William Bolcom

★★★★ 1/2

The Complete Rags, Marc-André Hamelin (piano), Hyperion CDA 68391

À voir en vidéo