«All Turned On! Motown Instrumentals 1960-1972», Artistes divers

En 2002, le fabuleux documentaire Standing In the Shadows Of Motown présentait un à un — et ensemble ! — les Funk Brothers, le groupe maison qui joua sur la chaîne-de-montage-à-tubes de Berry Gordy les rôlesessentiels de ciment, de colle et de groove. Eh bien, dans l’ombre de leur ombre, il y eut nombre de musiciens complémentaires, et moult pièces instrumentales décantées du formidable moule. Les têtes chercheuses d’Ace Records en ont déniché un beau petit lot, qui inclut évidemment quelques récréations des Funk Brothers autour du maître de jeu Earl Van Dyke, ainsi que des jams très libres et amples du même Van Dyke avec les Soul Brothers (à ne pas confondre). On trouve aussi un Stevie Wonder qui ne chante pas, trop occupé à souffler dans son harmonica (Let Me Loose), et un Junior Walker pareillement réquisitionné par son saxophone et ses All Stars. Et qui est cet Eivets Rednow qui brasse Grazing In The Grass ? Encore Stevie, épelé à l’envers. On l’avait reconnu.

All Turned On ! Motown Instrumentals 1960-1972

★★★★

Artistes divers, Ace Records

À voir en vidéo