«TWO FACE»: D4vid Lee

Nous devrons attendre encore un moment pour écouter le premier album de l’auteur-compositeur-interprète D4vid Lee, qui présentera plutôt aux Francos un nouveau projet, Génération VDR, en duo avec le rappeur Rymz, ce qui pique assurément notre curiosité. Entre-temps, voici un troisième EP en carrière, l’inégal TWO FACE, qui a cependant le mérite de souligner la singularité du musicien dont l’univers chevauche le R&B, le hip-hop et le pop-punk. Efficace malgré les clichés du texte, Take You Tonight, en ouverture, donne effectivement l’envie de s’habiller chic pour passer la soirée en boîte ; la chanson titre est diablement plus efficace, le motif de guitare électrique, la rythmique entre pop et rap, la prosodie du chanteur prenant la forme des tubes pop-punk d’il y a 15 ou 20 ans. Plus mélodramatiques, 1000 Lights et l’épique ballade Blameélargissent le registre émotif du musicien qui, sur le plan de la production, a misé sur le flair pop du compositeur et réalisateur Gary Wide (Sarahmée, Souldia, entre autres).

TWO FACE

★★★
Pop

D4vid Lee, Joy Ride Records

À voir en vidéo