«Mandolin on stage», Raffaele La Ragione

Francesco Corti est en passe de devenir un pilier du catalogue Arcana. En tant que claveciniste, il enregistre Bach et Haendel. Le voici dans un rôle de chef pour un disque très plaisant mettant en vedette Raffaele La Ragione et trois instruments anciens habilement choisis par lui pour interpréter des concertos pour mandoline du XVIIIe siècle. Le parcours musical nous mène du Concerto en do majeur RV 425 de Vivaldi au Concerto en sol de Johann Nepomuk Hummel datant de 1799, d’un univers sonore et d’un type de virtuosité très différents. Entre les deux, un concerto de Francesco Lecce et un concerto attribué à Giovanni Paisiello. La brillante virtuosité du soliste est captée par une prise de son qui règle idéalement la problématique du dosage entre le frêle instrument et l’orchestre. L’excellente idée de Francesco Corti est de faire appel à des mouvements orchestraux pour conférer une « aération musicale » entre les concertos. Des sinfoniae ou mouvements de Galuppi, de Paisiello et de Haydn sont ainsi parfaitement choisis dans le contexte de cet album original.

Mandolin on Stage

★★★★ 1/2
​Classique

Raffaele La Ragione, Il Pomo d’oro, Francesco Corti, Arcana A524

À voir en vidéo