Anxious Avoidant, Sophia Bel

Avant de lancer ce premier album en carrière, l’autrice-compositrice-réalisatrice et interprète Sophia Bel avait offert deux EP, Princess of The Dead (volumes 1 et 2), le titre étant le surnom qu’on lui donnait au secondaire. Biberonnée au emo rock et au pop-punk, la jeune musicienne reprend à son compte les codes du genre, ses riffs de guitare simples et ses refrains punchés (dès All Fucking Weekend en ouverture), ses thèmes d’ado en rogne contre la vie qui étouffe, mais en traitant ce genre populaire avec un regard aussi doux que moderne. C’est, dans son essence même, de la chanson pop-punk, mais orchestrée à la manière de l’électropop (la boîte à rythmes cadencée et les synthés de l’accrocheuse You’re not Real You’re Just a Ghost et de I Don’t Need my Space) ou, àl’opposé, de pop-rock acoustique sur Everything I Touch Falls Apart, vaguement country sur I Won’t Bite. Alors que la pop-punk d’Avril Lavigne ou de Sum 41 semble vouloir faire un retour, Sophia Bel dépoussière ces influences pour offrir un singulier album pop dont le plaisir croît avec l’usage.

Anxious Avoidant

★★★ 1/2
Pop

Sophia Bel, Bonsound

À voir en vidéo