Opening, Tord Gustavsen Trio

Ces dernières incertaines années ont favorisé le retour en vogue d’une forme de jazz particulièrement apaisante — d’aucuns osent le qualifier de jazz ambient —, un créneau occupé depuis un demi-siècle par ECM Records, qui édite Opening, nouvel album du méditatif compositeur et pianiste norvégien Tord Gustavsen. L’arrivée dans son trio d’un nouveau contrebassiste (Steinar Raknes) ne transforme pas la vision du pianiste, qui privilégie toujours les mélodies et les explorations texturales du son de l’ensemble, complété par le batteur Jarle Vespestad, fidèle au poste depuis le premier album paru en 2003. Admirable cohésion entre les trois instrumentistes, qui présentent les compositions et les relectures (d’airs traditionnels scandinaves) avec tendresse et émotion, sur les plaintives Helensburgh Tango et Re-Opening tout particulièrement. En fin d’album, Ritual fait exception, plus aride et tendue, le piano plaquant des notes sèches pendant que la basse se prend pour une guitare électrique. En concert au Festival Québec Jazz le 30 juin et au Festival international de jazz de Montréal le 1er juillet.

   

Opening

★★★ 1/2
​Jazz

Tord Gustavsen Trio, ECM Records

À voir en vidéo