Chloë and the Next 20th Century, Father John Misty

En 1968 parut The Turtles Present the Battle of the Bands. Le groupe folk-rock s’était prêté à 12 incarnations, qui se voulaient caricaturales, mais qui ne l’étaient pas tellement : c’était plutôt une permission de se déployer sous toutes les facettes possibles. Du grand art ! C’est un peu beaucoup le projet de Father John Misty : une fresque à 360 degrés, un tour de siècle improbable qui va bien au-delà de la musique pourtant vaste d’esprit de la quinzaine d’albums lancés sous diverses appellations en 20 ans par Joshua Tillman. Jugez plutôt : on se promène du fox-trot des années 1930 à du quasi-Harry Nilsson (Goodbye Mr. Blue évoque irrésistiblement Everybody’s Talkin’), on est presque chez John Barry dans l’intro de Q4, puis bossa Getz-Gilberto le temps d’Olvidado (Otro Momento), puis en pays western swing à la Willie Nelson, pour aboutir, avec We Could Be Strangers, en plein lounge rétrofuturiste. Entre autres détours déroutants. Exprès. Oui, on tourne en rond. Idéal en 33 tours.

Chloë and the Next 20th Century

★★★★
Chanson

Father John Misty, ​Sub Pop Records

À voir en vidéo