Caprisongs, FKA twigs

Après un premier effort à la sensualité ténébreuse en 2014 (LP1) et un deuxième encore plus sombre, Magdalene,il y a deux ans, où en est FKA twigs ? « Hey, I made you a mixtape », annonce-t-elle sur Ride the Dragon, échange entre son falsetto ondoyant et la voix pleine d’effets d’une présence monstrueuse : superbe ouverture. Premier constat : l’artiste britannique flirte ouvertement avec la pop et ose sa proposition la plus lumineuse. Les collaborations s’enchaînent (un titre sur deux), dont certaines avec la crème du R&B actuel : le Canadien Daniel Caesar, Jorja Smith et son exceptionnel velours vocal. Même The Weeknd est de la partie. Les cliquetis trap et la méticulosité avec laquelle Twigs a fait sa marque ne s’estompent pas au profit de l’accessibilité. Intégrés à la trame, les conseils d’amis bienveillants pour se remettre d’une peine d’amour contribuent à l’énergie positive de cette enfilade fluide à la production de haut calibre, émaillée de clins d’œil aux codes du mixtape. Un beau bonbon.

   

Caprisongs

★★★ 1/2
​Pop/R & B/Électro

FKA twigs, Atlantic Records

À voir en vidéo