Carnaval de finesse 2: Les chroniques d’un jeune entrepreneur, Rowjay

Rowjay est un rappeur, mais, plus encore, un coach de vie. « Si j’le fais, c’est pour motiver / Motiver les professeurs, motiver les malfaiteurs / Motiver tous les docteurs, motiver tous les fraudeurs », chantonne-t-il dans le refrain de la chanson titre de son nouvel album. La réussite, c’est son credo, c’est sa mission, qu’il remplit avec son style bien à lui, cette prosodie pataude mais joviale qui en fait un attachant ovni de la scène rap montréalaise. Et pour réussir, il a compris qu’il fallait savoir bien s’entourer, ce qu’il accomplit parfaitement sur l’album : les collaborations avec les collègues, plusieurs issus de la scène rap française (dont Alpha Wann sur Devil May Cry), génèrent les plus mémorables des 19 chansons de l’album. Or c’est surtout le travail des compositeurs/réalisateurs qui donne vie à ce Carnaval de finesse : impeccables, audacieux, créatifs, les FREAKEY !, Platinumway et DoomX ont imaginé de suaves et minimalistes rythmiques aux arrangements de synthés psychédéliques.

Carnaval de finesse 2: Les chroniques d’un jeune entrepreneur

★★★
​Hip-hop

Rowjay, indépendant

À voir en vidéo