KEYS, Alicia Keys

Lors d’entrevues, Alicia Keys a évoqué sa panne d’inspiration survenue durant la pandémie, un phénomène qui a touché plusieurs musiciens. Le problème, c’est que ça s’entend sur KEYS, son huitième album studio — un album double, dont le premier disque (Originals), réalisé par la musicienne, offre une version plus sobre encore de sa vision R&B-pop, alors que le second (Unlocked), confié en bonne partie au réalisateur et compositeur Mike Will Made It, remixe plusieurs des mêmes compositions, avec quelques nouveautés. Malheureusement, le concept se substitue à une véritable direction musicale, et si le projet est clairement défini, son résultat paraît trop disparate. On s’intéressera davantage aux versions plus rythmées, sur lesquelles le talent des collaborateurs compense les compositions plus faibles de la musicienne : on s’attache au duo avec Swae Lee LALA, on sourit en entendant le vétéran Lil Wayne mettre sa touche sur Nat King Cole, alors que les rythmées et ingénieuses Daffodils et Billions donnent un peu de tonus à ce disque, qui en manquait jusqu’ici.

KEYS

★★ 1/2
​R&B

Alicia Keys, RCA Records

À voir en vidéo