Fanny et Felix Mendelssohn, Quatuor Takács

Une semaine après le Quatuor Dover, comment ne pas parler du nouveau CD de son concurrent direct aux sommets : le Quatuor Takács ? Cette nouveauté réunit le seul quatuor de Fanny Mendelssohn (1805-1847) et les Quatuors op. 13 et op. 80 de son célèbre frère Felix. L’idée n’est pas neuve et le couplage, exactement (avec ces deux mêmes quatuors choisis parmi les six de Felix) celui du Quatuor Ébène en 2013. Comme d’habitude, le style « rentre dedans » des Ébène lasse et donne la primauté dans ce couplage à des Takács plus distingués. Mais, grande surprise, les Takács sont, sur ce coup (Opus 80, 2e volet), nettement en dessous des Artemis (Opp. 13, 44 et 80 de Felix). Le geste d’unir Felix et sa sœur est sympathique et louable, mais le quatuor de Fanny ne vaut pas l’Opus 44 de Felix que l’on trouve sur le CD Erato des Artemis. Pour expliquer la qualité, cette fois en rien superlative dans le mordant et les teintes, on notera que deux membres (2e violon et alto) ont changé depuis 2018. Il reste à prouver que les nouveaux Takács valent les anciens.

Fanny et Felix Mendelssohn

★★★★
Classique

Quatuors à cordes, Quatuor Takács, Hyperion CDA 68330

À voir en vidéo