Your Own Power, Priori

Le compositeur électronique Francis Latreille offrait récemment Your Own Power, son second album en carrière, composé et enregistré au printemps et à l’été 2020, au plus fort de la première vague pandémique. Un disque beau, et toujours d’actualité, même pour les doubles vaccinés : à travers de contemplatives plages hésitant entre house, techno et musique ambient, Priori reproduit le temps qui s’arrête et qui force à l’introspection avec encore plus de finesse que sur le EP Little Flower qu’il a proposé l’été dernier. La palette de couleurs sonores est plus concentrée, ses grooves épurés, cristallins, harmonieux (on a envie de se perdre des heures dans Color Me et la moelleuse The Village), les effets dub qui maculaient ses précédentes productions ayant été parcimonieusement employés. Cette posture « minimaliste » rappelle à nos bons souvenirs les exemples les plus délicats de l’intelligente dance music anglaise des années 1990, ou encore la série de fameux albums nés de la collaboration entre l’Allemand Pete Namlook et le Canadien Richie Hawtin sous le nom From Within (1994-1997).
 

Your Own Power

★★★ 1/2
​Électronique

Priori, NAFF Recordings

À voir en vidéo