De la musique pour tous les sens

Catherine Couturier
Collaboration spéciale
Les membres du groupe É.T.É, qui modernisent la musique traditionnelle québécoise en la fusionnant avec d’autres genres musicaux
Amélie Fortin Les membres du groupe É.T.É, qui modernisent la musique traditionnelle québécoise en la fusionnant avec d’autres genres musicaux

Ce texte fait partie du cahier spécial La culture en cadeau

Concerts à voir en famille ou à s’offrir, albums à écouter en décorant le sapin, cadeaux pour la belle-maman ou le petit dernier : tout pour passer un temps des Fêtes musical.

Pour se mettre dans l’ambiance

Si vous êtes du genre à écouter de la musique de Noël aussitôt l’Halloween passée, mais que vous avez besoin de renouveler votre collection d’albums, voici quelques nouveautés. À écouter en dégustant des biscuits de Noël ou en ouvrant les cadeaux, un verre de lait de poule à la main.

Pour un brin de nostalgie, Marc Hervieux propose son nouvel album Nostalgia Noël, troisième de la série Nostalgia. Classiques indémodables et chansons familiales, en anglais comme en français, sont au rendez-vous. Avec des accents plus country, le Noël beauceron de Maxime Landry promet plutôt de faire swinguer la famille — on peut également se joindre à la fête grâce à un spectacle webdiffusé sur la même thématique jusqu’au 9 janvier.

Les musiciens et choristes que l’on peut entendre sur le plateau de l’émission En direct de l’univers ont pour leur part enregistré un album tout en français, Noël comme autrefois. L’Ensemble partira aussi en tournée en décembre, de Sainte-Agathe-des-Monts à Joliette, en passant par Terrebonne, Saint-Hyacinthe et Saint-Eustache. Et pour ceux qui s’ennuient de Norah Jones, celle-ci vient de dévoiler son tout premier album de Noël, I Dream of Christmas.

Des spectacles des Fêtes pour tous les goûts

 

Quelques spectacles (à voir en personne !) pour se mettre dans l’ambiance des Fêtes. À noter, le festival Noël dans le parc offrira une foule de concerts gratuits au parc Émilie-Gamelin, de Guylaine Tanguay à Brigitte Boisjoli, en passant par Alaclair Ensemble et Pépé et sa guitare, du 3 au 23 décembre. Pour ceux qui souhaitent plutôt assister à un concert dans le confort d’une salle, les options sont multiples :

Nostalgie jazz

 

Pour une septième année, le trio jazz Taurey Butler reprend le concert jazz Le Noël de Charlie Brown. Question de se remettre dans l’ambiance des Fêtes en se remémorant la célèbre bande dessinée, le trio reprend la bande sonore parue en 1965, qui figure au palmarès des dix albums de Noël les plus vendus aux États-Unis. Les 15 et 16 décembre, salle de concert Bougie du Musée des beaux-arts de Montréal.

Nostalgie jazz (bis)

 

Le légendaire Glenn Miller Orchestra nous promet de nous mettre dans l’ambiance grâce au concert jazz In the Christmas Mood, rassemblant plus de 18 musiciens et chanteurs. Vous pourrez y entendre des classiques des Fêtes réarrangés par l’ensemble. Le 20 décembre, Maison symphonique, Montréal.

Des classiques de chez nous

 

Un autre classique du temps des Fêtes : Marie Michèle Desrosiers qui chante Noël. Cette tournée marque le 25e anniversaire de son album enregistré Marie Michèle Desrosiers chante les classiques de Noël avec l’Orchestre symphonique tchèque en 1996. Accompagnée de son pianiste Jean Fernand Girard et de ses musiciens, « c’est avec un plaisir toujours renouvelé qu’elle chantera pour vous ses chansons préférées tirées des deux albums de Noël qui ont marqué sa carrière ». Le 11 décembre au Cabaret du Casino ; le 12 décembre à Québec et le 18 décembre à Sainte-Thérèse.

Johanne Blouin, qui a connu un énorme succès avec son album de Noël Sainte nuit, chantera également ses grands succès de Noël le 4 décembre au Cabaret du Casino, et le 17 décembre à Sainte-Julie, accompagnée de ses musiciens et choristes.

Souper spectacle festif

 

Le Balcon propose sa série Celebration, qui met en vedette plusieurs artistes qui feront vibrer les spectateurs au son du soul, du motown, du disco et du funk. Michelle Sweeney, Freddie James Project, Dawn Tyler Watson, Meredith Marshall ou Snooksta et Leanna seront en rotation tout le mois de décembre.

Les Fêtes en chanson

 

Une production de Martin Leclerc, Noël une tradition en chanson rassemble des artistes de différents horizons autour de tableaux illustrant traditions et coutumes des Fêtes : Annie Blanchard, Luce Dufault, Laurence Jalbert, Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs, Paul Daraîche et Maxime Landry. Mise en scène par Joël Legendre, la quatrième édition du spectacle fait enfin son retour pour de grandes retrouvailles en personne. Le 3 décembre, au Casino de Montréal, et en tournée tout le mois de décembre à travers le Québec.

Noël en famille

 

Le duo 2Frères se produira huit soirs au Cabaret du Casino en décembre. Casinoël promet de faire revivre l’ambiance du temps des Fêtes du village natal d’Erik et Sonny Caouette, avec un répertoire 100 % francophone. C’est aussi le retour après 15 ans d’absence de la famille Dion au Cabaret du Casino, avec le spectacle Un réveillon chez la famille Dion. Plusieurs dates en décembre au Cabaret du Casino.

Pour les tout-petits

 

Avec le spectacle Le loup de Noël, la salle Bougie du Musée des beaux-arts promet « un réveillon festif qui fera chanter et danser petits et grands », Maître Griboux, vieux loup solitaire, arrive au village et festoie. Avec le conteur Stéphan Côté et Bon Débarras à la musique. Le 5 décembre.

Place aux trad… itions de partout

Qui dit temps des Fêtes, dit musique traditionnelle, violon, reels et harmonica. Voici des spectacles de musique traditionnelle d’ici ou d’ailleurs, revisitée ou classique, à surveiller :

Salebarbes

 

Salebarbes, c’est Jonathan et Éloi Painchaud, Kevin McIntyre, George Belliveau et Jean-François Breau, qui s’attaquent au répertoire acadien avec une dose d’humour teinté d’espoir. Se réappropriant leur héritage, les membres du groupe promettent à tous « un véritable voyage musical de l’Acadie à la Louisiane pendant lequel chanson francophone, groove et joie sont à l’honneur ». Les 13 et 14 janvier, Club Soda, Montréal, et en tournée durant les mois de décembre et janvier à travers le Québec.

Le Vent du Nord

 

Après la pause forcée par la pandémie, les cinq gars du Vent du Nord sont de retour sur la route, avec leur spectacle Territoires, tiré de l’album du même nom. Vous pourrez voir et entendre ceux qui font swinguer tout le monde depuis plusieurs années lors de leur Veillée de l’avant-veille à Piopolis, à Sainte-Camille et à Magog, avant que ceux-ci ne s’envolent pour l’Europe et les États-Unis. Le 29 décembre, au Vieux Clocher de Magog.

Sessions de musique trad québécoise

 

Pour des soirées intimistes, où musiciens viennent improviser pour le plaisir des curieux. Les Sessions de musique trad québécoise, qui se déroulaient à l’Escalier avant sa fermeture, se transportent à la Petite Marche tous les lundis soir.

Nikamu Mamuitun (chansons rassembleuses)

 

Né à Petite-Vallée lors d’une résidence de création, le projet Chansons rassembleuses rassemble musiciens autochtones et allochtones. Sous la direction des mentors Florent Vollant et Marc Déry, ainsi que des formateurs en écriture Naomi Fontaine et Ivy, le spectacle met en vedette plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes : Matiu, Ivan Boivin-Flamand, Karen Pinette-Fontaine, Scott Pien-Picard, Marcie, Cédrik St-Onge, Chloé Lacasse et Joëlle Saint-Pierre. Le 4 décembre, à la Maison de la culture Ahuntsic.

De temps antan

 

La formation lanaudoise, qui vient de lancer un nouvel album, se promènera à travers le Québec durant le mois de décembre. « Dans une explosion de violon, d’accordéon, d’harmonica, de guitare et de bouzouki, Éric Beaudry, David Boulanger et Pierre-Luc Dupuis constituent sans l’ombre d’un doute le plus puissant trio trad du Québec. » Le 4 décembre à Lévis, le 9 décembre à Sorel, le 18 décembre à Sainte-Thérèse, et le 27 décembre à Saint-Damien.

Trêve d’hivernage

Photo: Vitor Munhoz Le percussionniste et auteur-compositeur-interprète Élage Diouf

Pour prolonger le plaisir au-delà des deux semaines du temps des Fêtes, Trêve d’hivernage propose une série de duos surprenants. Les concerts qui réchauffent proposeront quatre plateaux doubles pour faire de belles découvertes musicales à Mascouche : folk, blues et jazz et musique traditionnelle a cappella (Sussex/Musique à bouche) ; hip-hop mélangé aux musiques latines et musique traditionnelle bien actuelle (Boogat/É.T.É) ; soirée à saveurs indie-folk et traditionnelle (Rosier/Bon Débarras) ; rencontre entre un maître percussionniste et un nouveau groupe indie-folk (Élage Diouf/Little Misty). En janvier et février, à Mascouche.

Offrir ou s’offrir un concert

Avec l’assouplissement de la plupart des consignes sanitaires, c’est reparti pour les artistes québécois. Des billets de concert pour tous les goûts à glisser dans le bas de Noël, à envoyer par courriel… ou à garder pour soi. Et pour ceux qui sont encore frileux, plusieurs options en webdiffusions sont offertes.

Webdiffusions

 

Conçue par Monique Giroux, la série Carte blanche colorée par… revient pour une deuxième année à la Cinquième Salle de la Place des Arts. À voir en direct en salle ou dans le confort de son salon, le dernier volet, soit la Carte blanche colorée par Isabelle Boulay, le 8 décembre. Boulay « nous fait le bonheur de se prêter au jeu dans l’intimité de la Cinquième Salle et de dévoiler peu à peu ses couleurs au fil d’une soirée qui s’annonce mémorable ». Les quatre cartes blanches, soit celles d’Isabelle Boulay, de Guylaine Tanguay, d’Émilie Bilodeau et d’Antoine Gratton, peuvent être revisionnées en webdiffusion sur demande jusqu’au 18 décembre.

Autre spectacle à grand déploiement à revoir en webdiffusion tout le temps des Fêtes, Quand on aime on a toujours 20 ans, un hommage à quatre grandes figures marquantes du paysage culturel québécois : Clémence DesRochers, Yvon Deschamps, Jean-Pierre Ferland et Louise Latraverse. Pour l’occasion, ces pionniers sont entourés sur scène de Marie Denise Pelletier, Joe Bocan, Luce Dufault, FlorenceK, Isabelle Boulay, Alexandre Da Costa, Julie Anne Saumur, Judi Richard et ses filles, Marie Michèle Desrosiers et Mario Pelchat.

Pop

 

Du côté des salles, Marc Dupré poursuit sa tournée Où sera le monde à travers le Québec. La tournée anniversaire Americana Light de Roch Voisine démarrera pour sa part à Drummondville le 17 décembre et se poursuivra en janvier, pour reprendre en avril 2022. Sylvain Cossette Live ! se promènera aussi à travers la province dès janvier. À noter que Sylvain Cossette offrira un spectacle spécial pour le temps des Fêtes les 30 et 31 décembre au Zénith, à Saint-Eustache.

Près de 10 ans après sa participation à Star Académie, Mélissa Bédard présente son spectacle Ma mère chantait toujours. Celle-ci fera sa rentrée montréalaise à la Cinquième Salle le 12 et le 13 décembre. Plusieurs autres dates en mars et en avril sont prévues à travers le Québec. Roxane Bruneau poursuit quant à elle sa tournée Acrophobie partout dans la province en janvier, pour se poser à Québec les 18-19 février et dans la région métropolitaine dès le 24 février.

Chanson francophone

Photo: Louis Jalbert Louis-Jean Cormier se promène à travers le Québec avec son spectacle «Le ciel est au plancher», tiré de l’album du même nom.

Dans un spectacle mis en scène par Alexia Bürger, Vincent Vallières revient sur scène avec son spectacle Toute beauté n’est pas perdue, en tournée le 9 décembre à Montréal, et dès janvier partout au Québec, de Saint-Bruno à Val-d’Or, en passant par Shawinigan. Louis-Jean Cormier se promène aussi à travers le Québec avec son spectacle Le ciel est au plancher, tiré de l’album du même nom. Vous pourrez finalement voir et entendre Klô Pelgag, qui a tout raflé au dernier gala de l’ADISQ, dès son retour d’Europe. Le 11 février à l’Imperial à Québec, et plusieurs autres dates jusqu’à l’été dans diverses salles.

Rap

 

Fouki poursuit son Grignotines Tour en s’arrêtant au Zénith de Saint-Eustache le 11 décembre, et clora sa tournée avec l’ultime show à Montréal, le 2 avril. Quelques dates sont encore disponibles en décembre, janvier et février pour voir le spectacle LNDLC du vétéran Koriass, de même que pour le prolifique Souldia en spectacle à Joliette et à Jonquière en février, et le 16 avril au MTELUS. Plusieurs figures de proue du rap québ se rassembleront finalement les 29 et 30 mars à la Maison symphonique, pour L’OSM au rythme du hip-hop : Dead Obies et Alaclair Ensemble, Koriass, FouKi accompagné de son complice QuietMike, le tout sur un fond symphonique.

Des albums qui feront plaisir

Home run : premier album solo de l’illustre membre des Dead Obies 20some

Incarnat : l’album tout en dépouillement d’Ariane Moffatt

Phoenix : l’album de luxe avec la pièce Scorpio Season de Charlotte Cardin

Aguà : un EP de 6 chansons de Clay and Friends

Comme une chanson d’amour : le dernier album de Gilles Vigneault, réalisé par Jim Corcoran

Sweet Montérégie : l’album country de l’année à l’ADISQ, d’Alex Burger

Mille ouvrages mon coeur : le quatrième album de Salomé Leclerc, coréalisé avec Louis-Jean Cormier

 

Des livres à glisser sous le sapin

Pour les amateurs de musique, quelques livres à offrir en cadeau… ou à garder pour soi

Il se voyait déjà ! Aznavour et le Québec

Le chroniqueur Mario Girard de La Presse retrace l’histoire d’amour entre le chanteur Charles Aznavour et le Québec, « depuis le légendaire cabaret Au Faisan doré, où il a connu son premier vrai triomphe, jusqu’à son dernier tour de piste, peu avant sa mort en 2018 ». Au fil des amitiés tissées avec Félix Leclerc, Raymond Lévesque, Serge Deyglun, Monique Leyrac, Denise Filiatrault, Dominique Michel, Robert Charlebois, Diane Dufresne, Lynda Lemay, nous découvrons Aznavour, qui reste l’artiste international « qui a offert le plus grand nombre de spectacles dans ce coin d’Amérique du Nord ».

Leonard Cohen, Untold Stories : From This Broken Hill

 

Pour les amoureux de Cohen, Michael Posner offre ce deuxième tome d’une série trois volumes sur l’histoire de ce grand artiste ayant marqué les esprits. Celui-ci s’attarde aux années 1970 jusqu’à la fin des années 1980, et suit Leonard Cohen dans la conclusion de sa première tournée internationale en 1971, sa relation avec Suzanne Elrod avec qui il a eu deux enfants, et son immersion dans le bouddhisme.

Brassens. L’humble troubadour

Le philosophe Normand Baillargeon dirige un collectif pour souligner le quarantième anniversaire du décès de Georges Brassens, qui aurait aussi eu 100 ans cette année. Un ouvrage hommage qui porte des regards variés sur son legs : « des regards d’universitaires, d’auteurs de chansons, de musiciens, de libertaires, de femmes, de philosophes ».



À voir en vidéo