Jeunesse et diversité aux Grammy

Jon Batiste, directeur musical, pianiste de jazz et musicien de R&B, obtient 11 nominations.
Photo: Jack Plunkett/Invision/AP Jon Batiste, directeur musical, pianiste de jazz et musicien de R&B, obtient 11 nominations.

Jeunesse et diversité sont cette année les maîtres mots des prix Grammy, qui ont souvent été la cible de critiques par le passé pour leur manque de diversité. Le jazzman noir américain Jon Batiste, la mégastar canadienne Justin Bieber et les chanteuses Billie Eilish et Olivia Rodrigo dominent les nominations pour les récompenses de l’industrie musicale américaine, qui seront décernées à la fin janvier.

Avec 11 nominations, Jon Batiste, artiste afro-américain de 35 ans, pianiste de jazz et musicien de R&B, connu aussi grâce à la télévision, devance largement Justin Bieber, chanteur canadien de 27 ans qui rafle pour sa part huit nominations.

Doja Cat, rappeuse américaine de 26 ans, et H.E.R. (de son vrai nom Gabriella Sarmiento Wilson), chanteuse de R&B de 27 ans, en récoltent également huit. Billie Eilish, la nouvelle égérie de la chanson américaine âgée de 19 ans, prend sept nominations, à égalité avec Olivia Rodrigo, chanteuse et actrice américaine de 18 ans.

« Ces nominations reflètent la beauté du paysage musical d’aujourd’hui, varié et diversifié », a estimé Harvey Mason, président de l’académie de l’industrie musicale américaine qui décerne ces récompenses, dans un communiqué.

Pour répondre aux critiques récurrentes sur le manque de diversité dans les nominations, les professionnels ont ajouté deux catégories prestigieuses aux huit des années précédentes.

Profils variés

Les nombreuses nomination de Jon Batiste sont bien en phase avec ce virage annoncé par l’Académie. Directeur musical depuis 2015 de la très populaire émission de télévision The Late Show With Stephen Colbert, originaire de Louisiane et installé à New York, il milite pour davantage de justice sociale et raciale, notamment en soutien au mouvement Black Lives Matter.

Il se mesurera à ses pairs lors des Grammy avec son album We Are et son simple Freedom.

Également auteur de la bande originale du film d’animation Soul de Pixar Walt Disney, il trouvera face à lui les machines à très gros budgets que sont Justin Bieber et Olivia Rodrigo, en particulier dans les catégories reines de l’album et de l’enregistrement de l’année.

Il n’y aura pas que des jeunes aux Grammy. Le crooner de 95 ans Tony Bennett accompagnera la chanteuse et actrice américaine Lady Gaga, 35 ans, à Los Angeles fin janvier avec six nominations pour leur album Love For Sale. L’actuelle édition marquera aussi un record pour le rappeur américain Jay-Z, 51 ans, qui n’aime pas l’Académie des Grammy, mais qui totalise désormais pas moins de 83 nominations, dépassant le producteur de légende Quincy Jones (80).

Enfin, le rappeur de 44 ans Kanye West — qui vient légalement de prendre le nom de « Ye » — récolte aussi plusieurs nominations, en particulier dans la catégorie du meilleur album. Il affrontera la vedette bien établie de la chanson Taylor Swift, 31 ans, qui a une seule nomination pour la cérémonie du 31 janvier prochain.

Les lauréats seront annoncés le 31 janvier 2022 à Los Angeles au cours de la 64e cérémonie des prix Grammy. Le gala sera retransmis sur la chaîne CBS, un des cinq grands réseaux de télévision nationale aux États-Unis, et sur Internet.

À voir en vidéo