Hull, D-Track

Loin des projecteurs et à l’abri des tendances de l’heure dans le rap, le discipliné D-Track aiguise son crayon et perfectionne son verbe depuis ses débuts au milieu des années 2000. D-Track est l’apôtre d’un idéal d’un rap studieux qui met le texte en avant ; sur Hull, son quatrième album, il renouvelle ses vœux de mariage au hip-hop : « Depuis qu’j’suis jeune le microphone m’attire, j’suis compatible / J’ai dit au conseiller d’orientation C’est mon avenue, c’est mon avenir », lance-t-il sur l’extrait Soroche, un duo avec nul autre qu’Akhénaton d’IAM, assurément un modèle pour le MC de Gatineau, qui a donné les rênes de la composition musicale et de la réalisation au prolifique Nicholas Craven. Celui-ci s’est fait une niche dans les productions à base d’échantillons de soul et de funk, recréant cette ambiance boom bap des années 1990 qui sert si bien la prosodie de D-Track. « Dans ce rap-jeu j’suis juste heureux d’jouer », affirme-t-il sur M. McDermott (duo avec Robert Nelson). La partie n’est pas terminée pour lui, mais il y a quand même joué son meilleur coup avec Hull.
 

Hull

★★★★
​Hip-hop

D-Track, Coyote Records

À voir en vidéo