À la carte, Radio Radio

En mai 2020, Radio Radio — Jacques Alphonse Doucet (Jacobus) et Gabriel B. Malenfant — proposait Last Call, un titre qui semblait annoncer que le duo acadien était arrivé en fin de piste. Il lui restait apparemment encore quelques rimes colorées à offrir et, mieux encore, quelques-uns de ces grooves rap festifs qui ont défini la carrière du groupe. C’est sur l’aspect de la composition musicale et de la réalisation que Radio Radio parvient à se renouveler, comme avec l’instru d’Uptown, une des meilleures de l’album avec les pépites dance Over the Top et Last Call. Or, hormis cette intéressante réflexion sur l’accent acadien (Phoque avec son ballon), le duo piétine encore sur les mêmes thèmes du jet-set (Autour du monde), de la paillette et de la hype (Tellement dope), à tel point que personne ne sera étonné d’apprendre que le duo s’est fendu d’une chanson sur les cryptomonnaies (Bitcoin Blow Up). Un disque sympa, comme l’est toujours le duo, mais superficiel.
 

À la carte

★★★
​Hip-hop

Radio Radio, indépendant

À voir en vidéo