Michel-Richard De Lalande, Le poème Harmonique

Les Symphonies pour les soupers du Roi de Michel-Richard De Lalande (1657-1726) ont été popularisées par un célèbre disque de Jean-François Paillard chez Erato. Mais l’œuvre comporte « douze suites de symphonies » révélées en totalité par Hugo Reyne et la Sinfonie du Marais en 1990 (coffret de quatre CD Harmonia Mundi). Hugo Reyne a aussi fait découvrir cette musique à Vincent Dumestre, qui, ici, dans le premier disque non vocal de son Poème harmonique, fait preuve d’une somptuosité de coloris inégalée, enchâssée dans des phrasés d’une élégance et d’un naturel confondants. Ce disque est donc d’autant plus important qu’il livre en un seul CD une sélection pertinente (Suites en sol mineur, ré majeur et mi mineur, augmentées de la Grande pièce royale et du Prélude du fameux Concert de trompettes) opérée au sein d’une œuvre idéalement emblématique de la musique baroque française au temps de Louis XIV. Exemple du style et du goût français, De Lalande stimula aussi d’autres compositeurs, comme Telemann avec sa Tafelmusik trois décennies plus tard.

  

Michel-Richard De Lalande

★★★★★
Classique

Le poème Harmonique, V. Dumestre, Château de Versailles CVS048

À voir en vidéo