Piotr Ilitch Tchaïkovski, Orchestre de la Tonhalle de Zurich

Excellente surprise, cette somme fait partie des rares intégrales occidentales réussies (Mehta-Los Angeles, Karajan 1976, Muti, Jurowski-LPO) des symphonies de Tchaïkovski, le dominateur Svetlanov (Canyon 1990, puis Warner) étant devenu difficile d’accès et la nouvelle intégrale Sladkovski n’étant pas importée. Järvi qui avait débuté par un coup de tonnerre, avec une 5e noire et fatale, avait un peu déçu dans la 4e, couplée à une excellente « Petite russienne » (2e). Tout le reste du coffret est neuf ; une Pathétique troublée et urgente, aussi disponible en CD séparé et les Symphonies nos 1 et 3, pour l’instant accessibles uniquement à travers ce coffret. La 3e Symphonie est, avec la Cinquième, le sommet du parcours de Paavo Järvi et ses Zurichois : une lecture frémissante qui traduit bien les atmosphères proches des univers de l’opéra et du ballet de cette œuvre mésestimée. Aux compléments s’ajoutent Francesca da Rimini et deux extraits d’Eugène Onéguine. Coffret recommandé.


 

Piotr Ilitch Tchaïkovski

★★★★
Classique

Orchestre de la Tonhalle de Zurich, Paavo Järvi, Alpha 5 CD 778

À voir en vidéo