Tread, Ross From Friends

À la parution de son premier album, Family Portrait, le compositeur et DJ britannique Felix Clary Weatherall était déjà le fer de lance du lo-fi house, fort du succès underground de sa composition Talk to Me You’ll Understand (2015). Tread, son second album pour Brainfeeder, le voit poursuivre son exploration de styles musicaux variés (hip-hop façon Clams Casino sur Spatter/Splatter, étonnante déconstruction du soul classique sur A Brand New Start, ambient sur Morning Sun in a Dusty Room) à travers un processus d’improvisations en studio enregistrées à l’aide d’un logiciel de création musicale qu’il a lui-même conçu. Ça donne un disque éclaté, touffu et échevelé — une bonne chose considérant que ses références musicales, inspirées du quartier du sud de Londres qu’il habite, s’avèrent parfois un peu trop semblables à celles de Jamie XX, de Four Tet et de Floating Points lorsqu’il balance les rythmiques saccadées du 2-step/UK garage (sur The Daisy en ouverture, sur Love Divide, Life in a Mind vers la fin).
 

Tread

★★★ 1/2
Électronique

Ross from Friends, Brainfeeder

À voir en vidéo