La Grazia delle Donne, Myriam Leblanc et l'Ensemble La Cigale

Ce programme produit par l’Ensemble La Cigale et publié sous licence par Analekta fait suite à un projet Vivaldi paru dans des conditions similaires il y a un an. Direction artistique et prise de son ont été assumées par le flûtiste Grégoire Jeay, époux de la soprano, et c’est Vincent Lauzer, sorte de « vedette bis » un peu voyante, que l’on entend à la flûte à bec. C’est un très grand plaisir de retrouver la voix pure et la sensibilité de Myriam Leblanc dans un astucieux programme de compositrices : Barbara Strozzi, évidemment, mais aussi Isabella Leonarda, Vittoria Aleotti, Francesca et Settimia Caccini, Alessia Aldobrandini. On n’en retire pas moins un petit goût amer : si elle était réduite à poursuivre ce filon de CD à petits budgets produits avec un grand cœur et les moyens du bord, Myriam Leblanc, qui a beaucoup plus de potentiel artistique, risquerait de se coller internationalement une « appellation baroque ». On compte désormais sur Analekta et nos orchestres symphoniques pour offrir à ce talent un disque d’airs du répertoire lyrique.

  

La Grazia delle Donne

★★★★
Classique

Myriam Leblanc, Ensemble La Cigale, Analekta AN 2 9159

À voir en vidéo