The Tenets of Forgetting, MSYLMA & ISMAEL

Depuis son inauguration à l’été 2020, la jeune étiquette montréalaise Éditions Appærent ne cesse de proposer des enregistrements hors normes. Trois mois après l’abrasif mirage trad électronique Guidelines du Sud-Coréen bela arrive The Tenets of Forgetting, le premier album du chanteur et compositeur MSLYMA en collaboration avec le compositeur ISMAEL. Bien que les chansons soient interprétées en arabe, l’émotion qui s’en dégage est immédiatement ressentie, du désespoir d’Ending Unto Dust en ouverture et de la chanson titre à la douleur du cœur exprimée dans The Lovers’ Creed. Le lyrisme envoûtant de la voix de MSLYMA et ses mélodies respectueuses de la tradition moyen-orientale volent ici la vedette aux productions, pourtant étudiées, de son collègue, qui enveloppe les chansons de synthés davantage associés à la musique électronique occidentale — il y a quelque chose du Björk de Homogenic (1997) et de Vespertine (2001) dans le son et la démarche de ce passionnant duo égyptien, qui conclut son EP dans un tourbillon de guitares et d’orgues sur la puissante Enter Stage Right.

The Tenets of Forgetting

Électronique

MSYLMA ISMAEL, Éditions Appaerent

À voir en vidéo