A Beginner’s Mind, Sufjan Stevens & Angelo De Augustine

Pour un projet inspiré par le cinéma populaire, Sufjan Stevens et Angelo De Augustine font preuve d’une belle retenue sur A Beginner’s Mind, un premier album collaboratif pour ces deux noms de la pop indé américaine. Les chansons sont chaleureusement habillées de claviers, parfois de guitares électriques et de batterie, mais sans l’ostentatoire section de violons associée aux musiques de film. Ainsi, la paire s’est cloîtrée dans un chalet, regardant des classiques — Le silence des agneaux, Mad Max, Les ailes du désir, etc. —, composant à partir des images et des impressions que leur laissaient ces œuvres. Les fans de Stevens seront ravis de le retrouver dans le contexte folk de Carrie & Lowell (2015), après deux albums aux orchestrations plus électroniques ; il partage les responsabilités vocales avec le complice De Augustine, non sans attirer quelques comparaisons avec des duos folk classiques des années 1960 et 1970 dans leur jeu de guitare et leurs harmonies vocales. Un disque honnête et invitant dans lequel les deux musiciens revisitent un terrain de jeu familier.

A Beginner’s Mind

★★★ 1/2
​Folk

Sufjan Stevens Angelo De Augustine, Asthmatic Kitty Records

À voir en vidéo