Dans ma boîte à surprises: hommage à Herbert Ruff, Jean Fernand Girard

Jean Fernand Girard ? Un vétéran de la scène jazz, réalisateur et arrangeur surtout, qui caressait un rêve : raviver les indicatifs musicaux des émissions de télé de sa jeunesse (radio-canadienne). Et, ce faisant, rendre hommage à leur compositeur attitré : Herbert Ruff. L’oncle Herbert, comme il se faisait appeler : c’est lui, Le pirate Maboul, Picolo, Picotine, Sol et Gobelet. La liste des indicatifs est longue, et Girard en a adapté une petite dizaine (mais pas Maigrichon et Gras double, las !). Déjà un brin jazzy à l’origine, les motifs batifolent et tournoient joyeusement dans le giron Girard : bonne chance pour y accoler les paroles des Michel Cailloux, Luc Durand, Pierre Thériault et compagnie. D’ailleurs, les textes des chansons n’y sont pas. Ce sont les instruments qui s’expriment ici, avec tout l’art des as participants (dont Paul Picard, Guy Bélanger et Paul Brochu) : on s’amuse à partir d’airs familiers, quitte à les perdre un peu en chemin (Grujot et Délicaten samba ?). Pas grave. On les retrouve toujours.

Dans ma boîte à surprises: hommage à Herbert Ruff

★★★
​Hommage

Jean Fernand Girard, Bros

À voir en vidéo