Gidon Kremer, Warner

Il va être fort difficile de faire le tour de l’art de Gidon Kremer. Universal a déjà publié The Concerto recordings (DG et Philips), mais dispose encore de nombreux enregistrements chambristes. Ce coffret Warner rassemble les enregistrements EMI, Teldec et Erato. Mais il y en a aussi chez Melodiya, Nonesuch, ECM et même chez Sony ! En regroupant EMI et Teldec (chez Erato, c’est juste le Double Concerto de Britten avec Nagano, excellent CD), on débute sur le très classique Brahms avec Karajan en 1976, et on boucle avec le récital Kremer-Argerich de 2006, pour vite déboucher sur la saga Teldec en quatre points : la collaboration Kremer-Harnoncourt (Beethoven, Brahms, Schumann) ; un peu de Piazzolla (l’essentiel est chez Nonesuch et leur coffret Piazzolla-Kremer inclut ces trois CD Teldec sous licence) ; la promotion de l’œuvre de Schnittke (trois disques majeurs) ; les Baltes et autres modernes (Vasks, Silvestrov, Lourié…). La boîte est hétéroclite, originale, mais utile pour les mélomanes à l’esprit ouvert qui ont manqué les parutions originales.

 

 

Gidon Kremer

★★★★
​Classique

« The Warner Collection », Warner, 21 CD, 0190295116422

À voir en vidéo