The Witness, SUUNS

Forcément, on lira le cinquième album de SUUNS à la lumière des 18 derniers mois de pandémie que nous avons traversés et durant lesquels le trio montréalais s’est activé, lançant deux EP et un album de remix. Ainsi, le planant, parfois même réconfortant (sur la magnifique Clarity, par exemple) matériel de The Witness contraste avec les décharges sonores de Felt (2018) — hé, il y a même de bucoliques sons d’oiseaux sur Timebender, sur laquelle la voix, presque angélique, de Ben Shemie bondit sur une rythmique hip-hop minimaliste. Le groupe (complété par Joe Yarmush et Liam O’Neill) explore les textures sonores avec la même minutie qu’auparavant, mais en optant cette fois pour des compositions plus délicates, plus confortables, en tout cas nettement moins écorchantes que ce à quoi il nous avait habitués. The Witness est un disque écrit en gardant le doigt sur le pouls d’un monde qui a besoin d’être rassuré, et c’est réussi. SUUNS offrira un concert le 25 septembre lors de la 20e édition de POP Montréal.

Écoutez Clarity

The Witness

★★★ 1/2
Expérimental

SUUNS, Secret City Records

À voir en vidéo