Démos Papillons, Mara Tremblay

C’est un de mes trésors : une cassette 4 pistes de maquettes, premiers états des chansons qui composeront Le Chihuahua, premier album de Mara Tremblay. Je revis cette félicité en écoutant les démos de ce qui deviendra l’album suivant, le très célébré Papillons. Merci à Catherine Durand et à son label KatMusik de permettre ça. Mara découvrait l’extrême douceur de sa voix en falsetto, se rendait fragile comme jamais, s’autorisait dans la douleur encore palpable du suicide de Dédé Fortin le risque du chant à fleur de peau, du désir grand comme L’amour du monde. L’album final, passé à la polisseuse Audiogram, était certes plus accessible et doux, mais on avait perdu beaucoup dans le processus. Écoutez-moi la fin d’On a du violon, cette note étirée jusqu’au bord de la mort. Osez regarder la Lettre au gardien dans son dénuement : on est chez Gillian Welch ET Hank Williams. Chez Mara totalement Mara, quoi. Ce disque de démos n’a rien d’un boni facultatif : c’est la vraie affaire. Ça vous prend ça.

 

Mara Tremblay ― Elvis

Démos Papillons

★★★★ 1/2
​Chansons

Mara Tremblay, KatMusik

À voir en vidéo