Ravel & Saint-Saëns, Sitkovetsky Trio

Il y a un peu moins de six mois, nous recevions un disque de musique de chambre consacré à Saint-Saëns par Renaud Capuçon, Edgar Moreau et Bertrand Chamayou (Warner) dont l’insignifiance musicale était proportionnelle au supposé prestige de l’affiche. Il avait notamment en commun avec cette nouveauté le magnifique et rare 2e Trio de Saint-Saëns, où chacun faisait sa petite affaire dans une acoustique de boîte à savon. C’est avec délectation que nous avons savouré cevrai disque de musique de chambre publié par Bis. Chacun peut, grâce à la diffusion en continu, faire la comparaison en termes d’écoute mutuelle, de subtilité de musique de chambre, d’intégration des voix, de prise de son adéquate et mesurer les leurres d’un vedettariat fondé sur l’occupation de fenêtres médiatiques et l’habile travail d’agents de relations publiques. Voilà donc de la vraie musique, qui coule, chante dans un équilibre humaniste partagé par Alexander Sitkovetsky, Isang Enders et Wu Qian. Même si c’est du Ravel et du Saint-Saëns de haut vol, télé et radio françaises n’en parleront pas. Hélas.

 

 

Ravel & Saint-Saëns

★★★★
Classique

Trios avec piano, Sitkovetsky Trio, Bis-2219

À voir en vidéo