La Flûte enchantée, Hervé Niquet

Encore La Flûte enchantée ? Oui, et cette fois en français, à l’Opéra royal du Château de Versailles par Hervé Niquet. Dialogue et prononciation ancrent La Flûte dans une 2e moitié de XVIIIe siècle façon « post-Rameau », malgré quelques gags plus contemporains et Papageno fredonnant du Offenbach à l’occasion. C’est donc un spectacle de théâtre musical coloré, très « conte au 1er degré », ce que l’on perçoit nettement à l’audition et qui se confirme à la vue du spectacle joint en DVD et Blu-ray dans cette édition luxueuse. Les tempos d’Hervé Niquet sont vifs, au point que les airs de Sarastro sont presque expédiés, tant la volonté d’évacuer la pompe du symbolisme égyptien et des rituels maçonniques semble virer à l’obsession. Ces tempos arrangent Tomislav Lavoie un peu court pour le rôle de Sarastro. Lavoie n’est pas le seul Québécois de la distribution, puisque Florie Valiquette est une fraîche et excellente Pamina. C’est globalement une curiosité, bien plus vivante et intéressante que tant de versions redondantes.

La Flûte enchantée

★★★
Classique

Hervé Niquet, Versailles, 2 CD + 1 DVD et 1 Blu-ray, CVS 030

À voir en vidéo