Modern Love, artistes variés

Cinq ans après le décès de David Bowie, BBE lance un album double aussi excentrique et passionné que la légende à qui le label britannique rend hommage. Ce sont dix-sept reprises privilégiant les chansons plus obscures aux classiques, néanmoins présents. De la version orchestrale de Life on Mars, signée Miguel Atwood-Ferguson, qui ouvre cérémonieusement l’album, à Heroes,en conclusion, relecture du batteur torontois Matthew Tavares (BADBADNOTGOOD), avec clin d’œil aux références jazz de l’ultime album de Bowie. Entre les deux, d’épatantes redécouvertes, telles que Panic in Detroit (de l’album Aladdin Sane, 1973), façon tropicalia, gracieuseté du Brésilien Sassa, ou encore une suave et singulière version de Sound and Vision (tirée de Low, 1977), signée Helado Negro. S’ajoutent aux contributeurs Khuruangbin (Right), Meshell Ndegeocello (Fantastic Voyage), le duo psyché-bossa-turc Kit Sebastian (épatante Lady Grinning Soul !) et la Montréalaise Marie-Hélène Delorme, alias Foxtrott, qui donne un souffle techno à Chant of Ever Circling Skeletal Family, de Diamond Dogs (1974). Écoutez The Hics – The Man Who Sold the World


 

Modern Love

★★★ 1/2
​Pop

Artistes variés, BBE

À voir en vidéo