cache information close 

Nos choix aux FrancoFolies de Montréal - 3 août 2004

Nos choix

Mathieu Gaudet

Il se pourrait qu'il y ait du monde tôt en soirée sur la Catherine et l'esplanade de la PdA pour le spectacle de Mathieu Gaudet: l'ex-lofteur est indéniablement une vedette. Vedette tout court, d'ailleurs: «célébrité» serait un meilleur mot. Ce qui veut dire que moult badauds seront là bien plus pour le voir «en vrai» que pour l'entendre. C'est presque dommage: Les Murs ont des yeux, la chanson racontant l'expérience voyeuriste de Loft Story, est de très honnête facture dans le genre sous-Leloup, et tout l'album enregistré à la suite de l'émission s'écoute, ma foi, assez agréablement. De quoi justifier la présence de l'auteur-compositeur-interprète aux FrancoFolies, au-delà du sourire craquant à grandeur d'écran. Dès 18h.

Sylvain Cormier

Les ogres de Barback

Si on les imagine assez bien baroudeurs au long cours, tziganes aux doigts usés par les guitares, ou saltimbanques des mille routes, ne vous y laissez pas tromper. Leurs semelles se sont usées sur les trottoirs parisiens bien plus que sur les chemins du monde. Les ogres de Barback, ce sont quatre frères et soeurs qui se ressemblent comme quatre gouttes d'eau, Fred, Mathilde, Sam et Alice Burguière. De sa voix rocailleuse, Fred chante les petites gens, la France d'en bas, qui se rince au «gros rouge» et s'enivre des mots aigres-doux de Brel, Brassens ou Ferré. Il est accompagné de plus d'une douzaine d'instruments: violon, violoncelle, contrebasse, trombone, accordéon, trompette, guitare, bugle, piano, tuba, flûte traversière, clarinette, scie musicale. Le groupe, qui a fait de l'indépendance un principe de vie, a par ailleurs le mérite de mettre en conformité ses pratiques et ses opinions. Il conjuge autoproduction et autodistribution.

Spectacle ce soir à 19h, scène les Espoirs, à l'angle des rues Sainte-Catherine et Clark.

Noémie Bisserbe

Polémil Bazar

Polémil Bazar est un joyeux mélange d'influences musette, swing, jazz, chanson, folklore et rythme tzigane. Avec deux albums sur les tablettes, Chair de lune (2000) et Chants de mine (2003), ce groupe de bazardeux s'impose doucement sur la scène de la chanson festive québécoise, avec des chansons alliant poésie et musiques du monde.

Polémil Bazar propose une incursion dans son univers onirique, où règnent esprit et bonne humeur, ce soir à 21h, à l'angle des rues Sainte-Catherine et Jeanne Mance.

N. B.