Future Lovers EP, The Beaches

Un peu Runaways, un peu Go-Go’s : on les voit venir de loin, The Beaches. L’origine rock de garage, le premier groupe punk pur et dur (Done With Dolls), le chemin menant inexorablement à une forme plus accessible par les multitudes, le quatuor de la banlieue torontoise suit un tracé bien balisé, voire prévisible, mais non sans panache. Ce quatrième minialbum, dûment efficace et accrocheur, les sœurs Miller (Kylie, Jordan), Eliza Enman-McDaniel et Leandra Earl l’ont bichonné durant la pandémie, espérant que ça les sortirait du Canada, où elles ont plafonné dès 2018. On leur souhaite la planète rock au grand complet. On en doute un peu : l’audace aurait mieux payé, à la manière des 4 Non-Blondes ou, plus récemment, des Hay Babies, qui ont carrément transformé leur folk du départ en aventure psych-pop passionnante. Tous les titres font du bon bruit, particulièrement Let’s Go, archétype de l’hymne rock à poing levé, bon refrain à scander sur scène. Encore faut-il des scènes. À tout le moins des plages.

Écoutez Let’s Go


 

Future Lovers EP

★★★
​Rock

The Beaches, Universal

À voir en vidéo