Télévision - 25 ans, ça se fête!

Qu'est-ce que des artistes aussi différents que Steve Normandin, Daniel Boucher, Michel Courtemanche, Luck Mervil, Laurent Paquin, François-Étienne Paré, Isabelle Boulay, Marc-André Coaillier, Normand D'Amour, Michèle-Barbara Pelletier et Ken Scott peuvent bien avoir en commun?

À l'instar des Martin Deschamps, Isabelle Blais, Daniel Brière, Anthony Kavanagh, Pierre Lapointe, Claudine Mercier et Vincent Vallières, pour ne nommer que ceux-là, ils ont tous participé un jour au concours Cégeps en spectacle, un événement annuel créé en 1979 par Michel Rainville, qui était (et qui est toujours) animateur culturel au cégep Ahuntsic. Emballé par les talents qu'il voyait naître chez ses étudiants, Rainville avait eu l'idée d'organiser un concours de variétés et d'inviter huit cégeps de Montréal ainsi que de la région métropolitaine à y participer.

Cégeps en spectacle réunit maintenant plus de 60 cégeps et est orchestré par le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ). Une soixantaine de finales s'étalent donc du mois de novembre au mois d'avril. Chaque année, cette manifestation permet à des adolescents qui pratiquent un art de participer à un concours multidisciplinaire des arts de la scène qui se tient partout dans la province. Bien que son objectif ne soit pas de former les artistes en herbe mais plutôt de leur accorder leur première chance, plusieurs considèrent Cégeps en spectacle comme une école des arts de la scène. À la différence des autres concours, toutes les disciplines relevant des arts de la scène y sont admises. Depuis un quart de siècle, plus de 80 000 jeunes artistes, artisans et bénévoles y ont participé et 500 000 spectateurs ont pu assister aux spectacles. On ne compte plus le nombre d'artistes maintenant chevronnés qui ont eu leur première chance grâce à Cégeps en spectacle; les plus connus n'ont pas nécessairement remporté de prix en finale, mais ils y ont contracté le goût de continuer à pratiquer leur art.

Cégeps en spectacle célèbre donc cette année les noces d'argent entre le public et un concours annuel consacré à la promotion des jeunes talents. Pour souligner ce 25e anniversaire, les FrancoFolies de Montréal ont organisé une rencontre qui promet d'être mémorable; celle-ci regroupera Marie Denise Pelletier, Luc de Larochellière, Amélie Veille, Jorane, Benoît Paquette, Steve Hill, Étienne Vendette, Ariane Moffatt, François Léveillée et le groupe Mes Aïeux, des artistes qui sont tous passés par l'expérience de Cégeps en spectacle. Ariane Moffatt (présente à presque tous les festivals importants cet été) et Stéphane Archambault, les deux porte-parole de l'événement en 2004, assureront également l'animation du spectacle intitulé Un air de jeunesse.

Produit par Guy Latraverse (Sogestalt Télévision Québec), Un air de jeunesse sera diffusé presque en direct (avec un délai de quelques minutes par rapport au spectacle présenté à la salle Wilfrid-Pelletier) le mardi 3 août à Radio-Canada, à 21h30. Il sera diffusé ultérieurement sur les ondes d'Artv. La mise en scène est assurée par François Léveillée et la réalisation a été confiée à Pierre Séguin.

Les FrancoFolies de Montréal/Un air de jeunesse

Mardi 3 août

Radio-Canada, 21h30