Eazy Sleazy, Mick Jagger avec Dave Grohl

Et vlan ! De nulle part, voilà que Mick en a marre, marre. Marre de la pandémie, de ne pas sortir de chez lui (même si c’est plutôt grand), ras le pompon des complotistes, de la meute bêtement meurtrière des antivaccins. La coupe déborde au château : plein le dos des « footballs fake applause », des resquilleurs de doses, des « aliens in the deep state », des popotins de Tik Tok… de tout, quoi. Comme nous, quoi. Alors, avec l’aide de Dave Grohl redevenu grunge, sir Jagger s’est offert (et nous offre) un exutoire. Une rasade de bon rock hargneux. Pensez Street Fighting Man. Oui, rien de moins : c’est la même urgence, la même hargne salutaire dans le verbe en verve, la même actualité à vif. Un geste, quoi. « We’ll escape from these prison walls… » hurle-t-il sur fond de riff plus Keef que nature. C’est d’ailleurs le paradoxe de l’affaire : comment ça se peut, être aussi rentre-dedans, si Rolling Stones, sans messieurs Richards, Watts et Wood ? Rock’n’roll attitude, faut croire. Écoutez EAZY SLEAZY

 

Eazy Sleazy

★★★★
Rock

Mick Jagger avec Dave Grohl, Téléchargement/Universal